• images
  • 1 h 45 min
  • images
  • Pas de commentaire.

La tarte à la crème de la non-dualité!

téléchargement (1)

Dans les milieux spirituels “branchés”, La nouvelle mode est à la non-dualité .
Avec elle on pense sérieusement se situer dans l’élite ,et être au delà du par delà !
Ainsi est-on assuré d’avoir enfin trouvé quelque chose de vrai et ceci est d’autant plus dangereux que cette illusion fait baisser la vigilance nécessaire et que sans s’en rendre compte on risque de tomber dans un état d’inertie bien plus dommageable que pour ceux qui eux par sécurité ont continué a suivre les voies traditionnelles.

Cette constatation si elle peut paraître dure m’est venue suite à mes observations sur les nombreux sites internet consacrés à la non- dualité,et à mes lectures de ces  “gurus” contemporains, dont au moins un nouveau apparaît chaque jour sur internet et qui se mettent de suite à enseigner sous prétexte qu’il ont eu une expérience d’unité qu’ils pensent (sincèrement ou pas d’ailleurs) être définitive.

Mes échanges avec Bernard sur ce sujet n’ont fait que confirmer ce ressenti.
Guère intéressé par ce genre de controverse il ne consent à l’aborder qu’avec des proches et dans le seul souci de les aider dans leur discrimination sur la voie du Chercheur.
Comme je l’ai déjà souvent signalé par ailleurs: pour Bernard le Chercheur spirituel est une espèce un peu à part qui nécessite une ferme détermination et une passion folle d’arriver au but.
Voilà pourquoi Il dit souvent que lorsqu’il s’adresse à des chercheurs il est très exigeant et ne tolère pas d’approximations complaisantes.

Sur ce sujet de la non dualité il ne fait pas exception et se montre assez surpris lorsqu’on lui montre la prose des “conférenciers ” actuels.
Il utilise en effet volontiers ce terme pour les nommer , non dans un esprit de condescendance ou de mépris mais dans le souci du mot juste pour quelqu’un qui parle énormément de concepts,de choses dont bien souvent il n’a pas l’intime expérience.Voilà pourquoi Bernard invite souvent ses proches à ne parler que de ce dont ils ont eu vraiment l’expérience, et non pour le plaisir de discuter.

Ainsi lui ayant proposé au hasard un petit passage de ces nouveaux enseignants, Bernard arrête rapidement dès la première phrase et décèle des contradictions insupportables
“La non dualité est une expérience dans laquelle il n’y a pas de séparation entre un sujet et un objet”
Bernard: “Comment la non dualité pourrait-elle être une expérience puisque dans non-deux par définition il n’y a qu’un et dans ce cas comment pourrait-il rester quelqu’un pour expérimenter quoi que ce soit?
Ensuite il est écrit “dans laquelle il n’y a pas de séparation entre un sujet et un objet, or ceci est totalement impossible puisque l’expérience par définition c’est bien quelqu’un qui expérimente quelque chose!

Par respect je n’imposerai pas au lecteur une explication de texte plus longue mais ce que Bernard décèle en une phrase se retrouve sur des paragraphes entiers dans lesquels les contradictions s’accumulent !

Comme de nombreux chercheurs je me sens parfois interpellé par cette profusion d’enseignements qui nous ont influencé que nous le voulions ou non.
Bernard dit d’ailleurs que très rares sont les personnes qui n’ont pas été contaminées d’une manière ou d’une autre surtout en occident où le mental a tant d’importance.

Et je ressens toujours avec une profonde joie les éclaircissements qu’il m’apporte dans ces domaines, car en dehors de toute langue de bois et peu soucieux de mettre à bas des concepts de quelque source qu’ils proviennent,il parle du fond de son expérience de Réalisation sans aucun désir de convaincre et j’ai toujours à ces moments lumineux et précieux le sentiment de l’évidence de ses paroles qui renforcent ma foi en la recherche passionnée de ma Vraie Nature.
C’est aussi la seule raison qui me fait écrire ces lignes destinées au chercheur et non au “discutailleur”

Donc sur ce sujet de la non dualité, après avoir montré par de nombreux exemples le creux de certains textes il déclare :
“Toutes ces phrases que vous me montrez pour moi ne veulent rien dire! En ce qui me concerne JE NE VIS PAS CELA!

La non dualité est en fait un système , une théorie qui permet aux gens de parler.
Ça n’existe que pour les individus qui envisagent les choses sous l’angle des religions, des idées , des philosophies: mais en fait dans la pratique ça n’existe pas!

Moi je ne vis pas la non dualité dans ma VRAIE NATURE comme ils disent!….ah!les mots!
Quand tu n’es plus identifié, tu n’as pas de dualité ou de non dualité, ce n’est pas possible:
il n’y a pas de pensée sur cela puisqu’il n’y a pas de pensée ni d’espace-temps non plus.
C’est bien pour cela qu’un Être Réalisé ne peut pas parler de lui et de sa vraie Nature!
On ne peut en parler, la non dualité n’existe que de l’extérieur!
Je ne peux même pas dire que tout est un:ce serait par rapport à quoi?

Quand on réalise sa vraie Nature, on n’a plus rien à dire en fin de compte! Sinon que c’est la vie tout court…mais éternelle
Pourquoi vouloir en mettre des pages et des pages sur cela et ne voir cela que de l’extérieur?
Il y a la vie particulière dans le monde et la base qui permet que cela arrive et c’est ma vraie Nature.
C’est tout ce que l’on peut dire en fait et le reste ne ressemble à rien!
On est forcément dans la dualité sinon on ne serait pas!
Donc qu’est ce que ça veut dire de dire sans arrêt comme un perroquet que tout est un?
Le non manifesté:on ne peut en parler!

Un jour un chercheur est venu me voir et m’a dit avec enthousiasme: “je suis amoureux de la non dualité !” Et je lui ai répondu en riant: “je me demande bien comment tu fais, dis moi la recette!”

Dans la Base, dans la vraie Nature, il n’y a ni espace, ni temps, pas “deux” bien sûr,  mais c’est évident car la Base en plus n’est pas consciente d’elle-même !

Il n’y a pas de conscience d’ être là dedans, ce n’est pas nécessaire!

Donc la conscience non seulement elle est individuelle( contrairement à ce qu’ils affirment dans leur non dualité!) la conscience apparaît le matin et s’arrête la nuit, ce n’est en fait pas grand chose, alors qu’on les voit décrire la conscience comme un super truc!
la conscience comme le dit si bien Nisargadatta existe dans la vie particulière et est relative à son contenu.

Après ces paroles il est bon de se taire afin de les laisser décanter au plus profond de nous-même .
Je suis souvent étonné de voir avec quelle rapidité et qu’elle légèreté nous laissons passer les paroles de vérité des Êtres Réalisés qui pourtant si elles étaient bien entendues pourraient fournir des germes précieux et donner en outre à notre recherche un virage inattendu.

_______________________________________________________

Seconde partie: Quelques temps après cet entretien, j’en eus un nouveau avec Bernard dans le quel je lui posais une question similaire et je pense que sa réponse assez décapante vaut également la peine d’être partagée:

Alain: Tu m’as dit un jour: “La non-dualitė n’est en fait qu’un système,une théorie qui permet aux conférenciers de parler” et que ,en te ce qui te concernait tu ne vivais pas cela. pourrais-tu nous en dire plus à ce sujet?

Bernard:  Bien sûr cher Alain ! Encore une fois, le SOI ne parle pas et lui seul est si l’on peut dire “dans la non dualité”.

Mais il faudrait qu’Il en sorte pour le proclamer et là nous sommes en pleine science-fiction ou plutôt spiritualité-fiction , mais c’est un pléonasme finalement car la spiritualité est sans doute la plus grande IMPOSTURE qui malheureusement domine le monde de son incompétence et de sa méprise de l’Être HUMAIN en proclamant des commandements, des menaces pour certaines religions, des obligations, ce qui est bien, ce qui est mal etc….avec comme récompenses…. des promesses, que des promesses qui bien évidemment ne pourront être tenues !

Finalement la spiritualité et avant tout les religions ressemblent étrangement au monde politique..…

Pour revenir à cette fameuse non – dualité, c’est une vision “de l’extérieur ” tout simplement et tout ce que j’ai pu entrevoir des discussions sur ce sujet ne ressemble vraiment à rien…

L’individu dans le monde vit dans la dualité, à l’origine on utilisait d’ailleurs ce mot pour distinguer l’âme du corps… je ne sais pas jusqu’où ça va, à présent…. mais comme tu le dis, l’ ÊTRE RÉALISÉ (le SOI, LA BASE ) s’il pouvait parler (encore une fois ! ) se demanderait bien de quoi l’on parle !
La non dualité suppose bien entendu qu’il existe également une dualité… évident certes, et pourtant… ça continue et on y met l’ ÊTRE RÉALISÉ, pourquoi pas, il faut fantasmer !

“Mon Monde” n’est pas intellectualisable et tout ce vocabulaire ne le concerne nullement c’est finalement tout ce que je peux dire à ce sujet en ajoutant : quel dommage de se perdre dans des mots qui se voudraient explicatifs, je n’en doute pas, mais qui ne représentent pas CE qui est vraiment RÉALISÉ ! Que dire de plus ?

_____________________________________________________________________

Troisième partie: Plusieurs mois après cette réponse une fidèle lectrice du site m’envoya une question pour laquelle exceptionnellement Bernard voulut bien me donner sa réponse et je la considère comme si précieuse que je l’ajoute à cet article car sous un autre angle elle montre avec force ce qu’un Être Réalisé fait de tous ces “concepts de la non- dualité”

Je suis une fidèle lectrice de votre blog. En recherche spirituelle depuis de longues années. J’avais contacté Bernard il y quelques années.Ma recherche s’étant intensifiée récemment , j’aimerais poser une question à Bernard, pourriez vous être mon messager? Cette question concerne le petit opuscule nommé “Tout est Un” (Ellam Onru) que vous devez connaître, dont la lecture était conseillée par Ramana Maharshi.Il est dit sur la couverture : « Garde toujours dans le Cœur le sens de la Non-dualité, mais ne l’exprime jamais dans l’action” .Ma question porte sur le sens de cette phrase que j’aimerais voir explicitée.


Réponse de Bernard:

“Quelle perte de temps ! quelle misère !  quelle sottise ! Sa recherche s’est intensifiée dit cette  “chercheuse”et pourtant sa question est intellectuelle et uniquement intellectuelle.Pour moi bien sûr! Quel est l’intérêt de garder au cœur le sens de la non dualité ? et comment une action quelle qu ‘elle soit pourrait être faite dans cette fameuse non dualité ? il faudrait arrêter de dire des sottises ! Une action nécessite un auteur qui fait quelque chose à un moment donné et dans un endroit donné : l’action n’est possible que dans un « espace – temps » donc nous sommes bien dans la dualité c’est simple !Tout le reste n’est que palabres inutiles….Alors il faudrait demander à celui qui a écrit ce texte de quoi il voulait parler car bien entendu un Être Réalisé n’a que faire de cette soi disant non dualité ! On peut se demander pourquoi RAMANA conseillait de lire ce texte, et à qui a -t-il dit cela, certainement pas à tout le monde mais les “chercheurs”le prennent pour eux……… dommage…….

Pour ton Bernard, c’est très clair, comme quand je parle de l’inconscient, cette escroquerie qui marche bien !

il n’y a pas de non dualité pour un Être humain….. dans le monde…

Pendant un certain temps….. sa vie n’est évidemment possible que dans cette dualité normale…. Quel dommage de perdre tant d’énergie et de temps avec des faux problèmes….

Et pour l’ ÊTRE RÉALISÉ, pour moi, à aucun moment il  n’y a un sentiment quelconque de non dualité, de tout est un, de tout ce dont les non réalisés parlent sans cesse et qui ne mènera nulle part …

LA RÉALISATION  ce n’est pas un Être humain qui devient un ÊTRE RÉALISÉ !!!!! Un Être qui sortirait de la dualité pour intégrer un  “état non duel” : cela est une explication intellectuelle mais LA VRAIE EXPÉRIENCE finale, celle que j’ai vécue ne correspond pas à cela !

Pour résumer on peut dire, en tous cas, je le dis :

LA NON DUALITÉ N EXISTE QUE PAR OPPOSITION A LA DUALITÉ : Et ces mots n’existent que dans le monde manifesté!

Pour l’ ÊTRE RÉALISÉ , c’est  ÊTRE tout simplement 

Au delà, mais vraiment bien au-delà de ces deux mots qui n’existent plus dans l’ ÊTRETE toute simple…. C’est difficile de mettre des mots pour parler de ces bêtises, mais je fais un vrai effort pour mon Alain qui, j’en suis sûr, ne perd plus son temps avec de tels sujets.…

La vraie question que cette chercheuse devrait se poser est la suivante :

“Que dois- je- faire pour fusionner dans cette merveilleuse Base dont  Ramana (par exemple) témoignait avec tant de force?

ou : Comment brûler d’ Amour et fondre en Lui à l’exemple d’ Élisabeth ?

et aussi : Il faut  aller au delà de la compréhension intellectuelle : la recherche peut être intellectuelle au départ mais pas à l’ arrivée c’est une certitude  …Peu a peu le cœur va lentement remplacer l’intellect, nous le vivons  ! Et cela est une transformation merveilleuse qui va progressivement produire une véritable alchimie : les pensées, les doutes et même les questions n’auront plus leur place….le cœur devient le centre et tout passe par lui et lui seul ! Le Bonheur est alors pressenti ……..

Oui notre quête est une véritable histoire d’ Amour ! Nous devons fusionner en ce que nous cherchons avec une passion de chaque instant et pour fusionner……laissons l’ intellect !!!!!!

Tout mon amour mon cher Alain……….                            

Bernard

téléchargement