• images
  • 8 h 41 min
  • images
  • Pas de commentaire.

Limite des écritures dites “Spirituelles”

ma jeune

 

 

PARCE QUE VOUS AGISSEZ SELON DES MOTIVATIONS, VOUS ATTRIBUEZ A DIEU DES MOTIVATIONS! MAIS ULTIMEMENT : RIEN DE TEL !

 Le feu brûle, nous brûle si on l’approche : qu’on le veuille ou non. Si vous approchez de la Déesse sans le savoir, c’est la même chose.

Bien sûr un objet pris dans la glace ne flambera pas aussitôt. Mais le feu le léchera.

SI VOUS APPROCHEZ UN ÊTRE HABITE PAR LA DÉESSE, CELA RISQUE DE VOUS LAISSER DES TRACES !

Pour atteindre Dieu, tout ce qui est à faire est de vous mettre en marche selon les indications que donne le Guru. Une fois partis tout va de soi. Supposez que vous vouliez rejoindre le Gange. Vous demandez une première fois à quelqu’un la direction : il vous la donne. Ensuite même si vous vous égarez, d’autres personnes vous remettent sur la route .

Vous y arriverez forcément, mais le tout est de rester en mouvement!

Même si la première personne qui vous a indiqué la direction ne vous accompagne pas jusqu’au Gange, vous y arriverez par vos propres moyens.

J’appelle les écritures des horaires de chemin de fer.Vous voulez aller par le train d’un point à un autre. Toutes les stations jusqu’à votre destination sont indiquées : mais seulement les noms !Comment vous faire une idée des lieux mêmes ? En plus tout n’est pas indiqué.Vous n’y trouverez pas quantité d’expériences qui peuvent survenir, ni les infinies nuances d’une progression.Peut-on répertorier les passages de couleurs d’un lever du jour ?

LES ÉCRITURES NE PEUVENT AVOIR LE DERNIER MOT EN MATIÈRE SPIRITUELLE.

Elles montrent les grandes lignes, et encore : pas toutes !

C’est pourquoi nous dirons que ce qui se trouve dans les écritures est aussi vrai que ce qui ne s’y trouve pas.
Dieu donne ses instructions de toutes les façons. on peut apprendre des arbres, des animaux : le guru est partout présent.
 Ne plus croire en rien est une phase naturelle de toute quête spirituelle. en un sens les déités et les écritures induisent en erreur.
Toute tentative de confiner dans des mots ou des concepts ce qui est inexprimable : falsifie.

 

(extraits du livre Ma Ananda Mayi sur le chemin de l’infini : éditions acarias-l’originel)