• images
  • 22 h 11 min
  • images
  • Pas de commentaire.

Le Bonheur se trouve dans la recherche Passionnée de notre Vraie nature.

entretien de Bernard avec des chercheurs:

bernard tal

Ceux qui me connaissent bien vont vous le dire, je suis irritant avec ça, mais il n’y a que ça pour moi, le seul “IL FAUT”que j’emploie c’est ça : UNE FERME DÉTERMINATION!

 il faut être PA-SSIO-NNE ! Je l’écris toujours en majuscule .Il faut être animé d’une fervente PASSION Amoureuse, c’est la seule pratique (enfin….sans condamner rien bien entendu !)

Moi j’ai fait des trucs horribles. C’est pour cela que je suis dans un état bizarre, ce sont tous les résultats de ma pratique.

Mais en fait : la pratique c’est la vie de tous les jours vécue dans la présence de l’instant, avec un réel désir mais alors extraordinaire, formidable, constant, de réaliser notre Vraie Nature, d’être éveillé, utilisez tous les mots que vous voulez.

Il faut le désirer en tout cas. Tout ce que j’ai fait comme pratique, absence de désir, maîtriser les sens, toutes ces âneries je l’ai lu dans la Gita dans le temps.

La vraie pratique c’est la Vie que vous vivez tous les jours: mais, avec dans le cœur l’intense désir de réaliser notre Vraie Nature : « Je veux être heureux », si ça ne dérange personne comme je disais :

je veux être heureux parce que c’est cela que je pressens au fond de moi-même, que vous ressentez différemment, que vous nommez différemment et que vous interprétez encore différemment mais en fait ce qu’on désire c’est être heureux et que ça dure.

Si ça ne dure pas c’est plutôt ce qu’on appelle : plaisir. On confond plaisir et bonheur, maintenant comme le mot « AMOUR ». C’est un petit peu vilipendé mais ça ne fait rien.

J’aime bien ce mot là moi : PRESSENTIMENT. Ce pressentiment que l’on a plus ou moins fort, il faut le nourrir. Notre Âme (j’aime bien ce mot là parce que c’est notre culture) c’est un instrument de musique : il faut qu’elle vibre .Moi je ne pouvais pas lire ELISABETH sans pleurer, sans avoir des frissons, c’était mon truc. Comme un pressenti de tout ça .

Comme je dis (ce n’est pas tout à fait correct) mais je dis : La Réalisation ce n’est pas une grande compréhension, c’est une hyper émotion : la dernière. Et ça nous prend tout entier, comme une super méditation mais multipliée par 10 milliards. ET POUR TOUT LE MONDE J’INSISTE BIEN.

C’est pour cela que j’aime bien utiliser le mot AMOUR plutôt que DEVOTION. Dévotion : il y a le dévot qui regarde en l’air- L’Amour on est sur la même ligne. Et là on parle bien de la même chose. C’est UNIQUE quoi en fin de compte.

La nature du véritable Amour c’est Le Soi : qui en se manifestant donne un petit amour particulier de l’individu qui a du mal, on le voit bien, mais qui est quand même un reflet de notre Vraie Nature.

C’est ça le lien, la bonne nouvelle c’est que tout ce qu’on pressent avec nos sens existe vraiment éternellement en fait .

L’AMOUR BONHEUR ETRETE est nôtre Vraie Nature. On veut être heureux.