• images
  • 11 h 26 min
  • images
  • Pas de commentaire.

Mise au point sur les textes “religieux” du site.

 

binaire

1272512446

 

Je tenais à donner certains éclaircissements aux questions qui pourraient se poser par rapport à la mise en ligne sur ce site de textes de différentes traditions et qui peuvent sembler à certains sortir de la « doxa de la non dualité »

Justement je fais déjà une première mise au point, en ce qui me concerne il n’y a aucun souci de se conformer en quoi que ce soit à une sorte d’orthodoxie de la non dualité et Bernard lui aussi est très clair sur ce point.
Je l’ai suffisamment montré à travers certains articles de ce site et il est bon de s’y référer si on a quelques doutes : notamment celui intitulé :
« NI DIEU, NI MAÎTRE, NI RELIGION, QUE DE L’AMOUR ! »

Je ne remplace pas les religions par celle de la non dualité, même si c’est tendance !

Et ma position sur les religions, les groupes “spirituels” divers, est extrêmement critique et distanciée.

Ainsi lorsque je mets un texte de Élisabeth de la trinité ou de Maître Eckhart, ou du soufi Farid Attar, je ne cautionne en aucune manière les religions desquelles ils sont issus.

A mon sens les religions de tous bords ont fait suffisamment de mal et il n’est pas nécessaire de leur apporter une audience supplémentaire.

Cette mise à disposition de textes n’est pas non plus faite dans un souci de dialogue inter-religieux » également très à la mode mais que je ne cautionne plus personnellement pour y avoir participé en son temps et en avoir perçu les limites.

Mais je précise bien que c’est une position personnelle qui respecte totalement les engagements de chacun dans ces domaines.

J’ai encore refusé il n’y a pas si longtemps ma participation à cette sorte de symposium : Habitué que l’on était à m’entendre parler du Zen : j’ai dû préciser : « mais je n’appartiens plus à aucune religion ! »- ce qui n’a pas découragé mes interlocuteurs insistant lourdement, pour que je vienne et qui furent assez médusés par mon refus déterminé.

Donc que les choses soient bien claires si je mets ces textes c’est qu’ils m’ont touché au cœur et qu’au delà des conditionnements culturels, religieux, dualistes qui les parcourt j’ai senti UN SOUFFLE DE VIE, D’AMOUR, D’ENGAGEMENT qui va bien au-delà de toute religion et qui me fait oublier leurs limites.
Et en un mot ils sont POUR MOI ÉDIFIANTS, CATALYSEURS D’UNE RECHERCHE :
NON PAS “A CAUSE DE” LEUR RELIGIOSITÉ MAIS  “MALGRÉ” CELLE-CI !

Ils sont le signe rassurant et plein d’espérance que quelques soient nos conditionnements de départs(religieux ou athées) il est possible d’avoir accès à ce Bonheur dont parle Bernard et qui n’appartient à aucune religion, aucun groupe, aucune hiérarchie.

Ils ont le pouvoir de nous mettre en route ou de fortifier notre recherche, et c’est seulement dans ce but que je les partage.

Dans un de mes entretiens avec Bernard , je lui fis part de l’étonnement de certains devant son engouement pour Élisabeth qui sur bien des points a un langage extérieurement très Chrétien et dualiste. Il me répondit avec sa ferveur et sa franchise habituelle qu’en la lisant il n’avait jamais pensé à cela et que lui ne voyait même plus une carmélite enfermée dans son église mais une sorte de boule de feu et de passion de la Voie qui lui donnait la « chair de poule, les « frissons » comme il aime à dire ! ».
Et il ajouta : « maintenant que tu me dis cela, effectivement je peux comprendre que certains puissent être arrêtés par un langage aussi désuet dans la forme mais je n’y ai toujours senti que le fond ! »

Voilà ce que je tenais à dire pour les différents textes mis sur ce site : ils ont donc en commun de m’avoir touché le cœur mais il se peut très bien qu’ils ne touchent pas certains et cela n’est pas un problème, ils sont suffisamment diversifiés pour que le lecteur en trouve au moins un qui résonne en lui.