• images
  • 11 h 06 min
  • images
  • Pas de commentaire.

Dieu est ce que représente le portrait que vous vous faîtes de lui!

hands-unite

ma jeune

 

 

 

Dans notre époque troublée si teintée d’intolérances en tous genres il est bon d’entendre les paroles d’une grande sage qui remet les pendules à l’heure et relativise nos croyances en tous genres.

Les groupes religieux deviennent tellement nombreux  ces temps ci  que les risques de combats fratricides se multiplient d’autant !

Car chacun bien sûr prétend avoir la Vérité.

Cela m’a d’ailleurs toujours étonné de voir avec quelle facilité l’être humain croyait qu’il détenait la Vérité alors qu’autant de groupuscules différents la revendiquent : ce qui en soi est la preuve flagrante que personne ne la possède!

Car si un seul a la Vérité : tous les autres ont tort et vive-versa : donc bonjour les guerres en perspective !

Nous nous plaignons déjà que le conflit Palestinien devienne quasi chronique et fasse des morts chaque jour depuis 68 ans, alors qu’allons nous devenir avec tous les détenteurs de vérité qui apparaissent chaque jour, chacun étant persuadé de son bon droit ?

Ma Ananda Mayi par ses paroles, plutôt que de nous conforter dans nos vérités relatives nous incite à prendre le chemin du chercheur et de la Réalisation qui seule nous permettra de lever le voile de l’ignorance.Car s’il faut atteindre, comme elle le dit, la perfection enseignée par la voie que l’on a choisie, cela ne suffit en aucune manière si l’on ne va pas encore au-delà de tout conditionnement conceptuel quel qu’il soit.

______________________________________________

Lorsque vous fixez une forme, vous ne pouvez pas en voir d’autres, mais dans chacune d’elles le Tout est présent, et chaque forme révèle l’Un !

Dans le vide se trouve la plénitude et dans la plénitude le vide

(NDLR : cette phrase est troublante car elle est exactement la formulation d’une prière que récitent chaque jour les moines zen -que Ma ne connaissait probablement pas -et qui montre les points communs qui relient les différentes traditions

SHIKI FU I KU : KU FU I SHIKI tous les phénomènes(plénitude) deviennent le vide et le vide devient tous les phénomènes)

Toutes sortes de possibilités et de descriptions s’offrent à nous, mais la racine en est l’Un, la grande lumière.

Il est infini même en ne parlant que d’un seul chemin-comment peut-on en voir le bout? Pourtant lorsque l’homme est incapable d’aller plus loin, il lui semble que ce soit la fin.

Ce que vous appelez tour à tour : Dieu, Existence pure(Sat), Esprit suprême, LE SOI, majesté divine, gloire ou splendeur : mettez y autant de noms que vous voudrez ce n’est en fait que Lui : l’Un !

Ce Soi est immuable et d’un côté on peut dire qu’il est non agissant, car seul celui qui s’engage dans l’action peut être qualifié d’auteur de l’action.
Mais puisqu’il est présent dans toute cause et tout effet, comment peut-on dire de Lui qu’il en est maître ou qu’il n’en est pas maître ?

Ainsi d’un côté il est sans action, mais de l’autre, là où est sa Maya(illusion provisoire), c’est à dire là où l’on perçoit le jeu de Son pouvoir divin, là où la nature évolue selon certaines règles fixes, qui se manifeste ?

L’Un naturellement qui en fait est muable et immuable.

En fait tous ces concepts partiels que vous avez relèvent du voile de l’ignorance.

Vous parlez de Lui comme auteur et non-auteur, essayant ainsi de Le limiter à l’un ou l’autre rôle et de votre point de vue il est tout à fait normal de percevoir des différences.

Il est en fait ce que vous voulez qu’il soit : vous Le voyez selon votre façon de penser et Il est ce que représente le portrait que vous vous faîtes de Lui.

Aussi longtemps que subsiste le rideau, le voile de l’ignorance, l’homme ne peut voir et entendre qu’avec ces restrictions.

Tant que ce qui obscurcit n’est pas retiré, comment peut-on s’attendre à ce que la révélation de la Vérité s’opère dans sa totalité ?

Lorsque le voile se déchire, on découvre que même le fait de retirer le voile, et en fait tout ce qui existe ou arrive n’importe où , n’est que Lui.

Ainsi les innombrables croyances et sectes visent le même but : qu’Il puisse Se donner Lui-même par des moyens différents-chacun d’eux a sa beauté propre- et que l’on puisse découvrir Son immanence, qu’il se révèle Lui-même par des voies sans nombre, sous toutes les formes et dans le sans forme.

Étant Lui-même le Chemin, il attire chaque personne sur une voie particulière, en harmonie avec les dispositions et tendances intérieures de chacun.

L’Un est présent dans chaque secte, quand bien même dans certains cas des conflits s’élèvent entre ces sectes à cause des limitations de l’ego.

Ce corps ci( NDLR : Ma parle souvent d’ elle à la troisième personne et cette chose qui passe si naturellement bien avec elle vu sa grandeur et son milieu culturel devient plus ridicule chez certains de nos faux éveillés actuels qui ne font paradoxalement par cette expression pseudo détachée que flatter un peu plus leur ego, mais je n’oublie en rien les paroles si belles de Ma et ces faux éveillés sont aussi Lui à leur manière et ont leur rôle dans le jeu cosmique)toutefois n’exclut rien.

Celui qui s’adonne à une croyance ou adhère à une secte particulière doit de continuer de monter jusqu’au point où il comprend dans son intégrité tout ce qu’elle peut donner.

Lorsque vous avancez sur un chemin, en d’autres termes lorsque vous adhérez à une religion particulière, foi ou croyance que vous considérez comme distincte de toutes les autres et opposée à elles, il vous faut avant tout parvenir à la perfection prescrite par son fondateur : alors ce qui est au-delà se révélera de lui-même à vous.

Ce qui vient d’être expliqué s’applique à chacune des diverses sectes ; il n’en reste pas moins vrai que l’homme qui se satisfait de ce qu’il obtient en suivant un certain chemin n’a pas atteint le but de la vie humaine.

CE QUI EST NÉCESSAIRE : C’EST LA RÉALISATION qui déracine conflits et divergences d’opinions, qui est complète et en laquelle ne subsiste aucun antagonisme.

UNE RÉALISATION AUTHENTIQUE EXCLUT TOUTE POSSIBILITÉ DE QUERELLE AVEC QUI QUE CE SOIT.

Vous devez avoir une confiance absolue dans le chemin que vous avez choisi et le poursuivre avec une ferme détermination.

En ce qui concerne les fruits de l’action : Quelle que soit la voie que vous suiviez, demandez-vous qui sera révélé là où vous soutenez votre effort sans interruption et avec une concentration intérieure sur le but unique : C’EST LUI, L’UN INVISIBLE !

De même que vous faîtes des efforts pour vous nourrir et pourvoir à vos besoins, employez toutes vos forces et vos talents à Réaliser le Soi.

Celui qui ne progresse pas vers Cela se dirige vers la mort.