• images
  • 9 h 08 min
  • images
  • Pas de commentaire.

L’héritage que l’éternité nous a préparé, c’est la simplicité qui nous le donnera!

 

Voici extrait du « ciel dans la foi » un court et merveilleux passage d’Élisabeth sur la SIMPLICITE. Comme je le rappelle dans un de mes articles de ce blog c’est cette simplicité qui m’a frappé chez Bernard, chez Ma Ananda Mayi,et chez tous les êtres Réalisés.Il est important une fois encore d’oublier le cadre conditionné du carmel et du christianisme pour entendre ce qu’il y a de profond et d’universel dans ces mots qui viennent du tréfonds et peuvent nous transformer.

6674940-grand-format-ils-explorent-des-grottes-geantes-en-chine

« Si ton œil est simple, tout ton corps sera lumineux. »

Quel est cet œil simple dont le maître nous parle sinon « cette simplicité d’intention » qui rassemble dans l’unité toutes les forces dispersées de l’âme et unit à Dieu l’esprit lui même.

C’est la simplicité qui rend à Dieu honneur et louange ; c’est elle qui Lui présente et Lui offre les vertus. Puis se pénétrant et se traversant elle- même, traversant et pénétrant toutes les créatures, elle trouve Dieu dans sa profondeur………………….

Elle est la pente intérieure et le fondement de toute la vie spirituelle. Elle foule aux pieds la mauvaise nature, elle donne la paix, et

IMPOSE SILENCE AUX BRUITS VAINS QUI SE FONT EN NOUS.

C’est elle qui augmentera d’heure en heure notre ressemblance divine. Et puis au delà des intermédiaires, c’est elle encore qui nous transportera dans la profondeur où Dieu habite et nous donnera le repos de l’abîme.

L’héritage que l’éternité nous a préparé, c’est la simplicité qui nous le donnera….

…………..Tant que notre volonté a des caprices étrangers à l’union divine, des fantaisies de oui et de non, nous restons à l’état d’enfance, nous ne marchons pas à pas de géant dans l’AMOUR, car le feu n’a pas encore brûlé tout l’alliage; l’or n’est pas pur et nous SOMMES ENCORE LES CHERCHEURS DE NOUS MÊMES: Dieu n’a pas consumé toute notre hostilité à lui;

MAIS QUAND LE BOUILLONNEMENT DE LA CHAUDIÈRE A CONSUME TOUT AMOUR IMPROPRE, TOUTE  DOULEUR IMPROPRE, TOUTE CRAINTE IMPROPRE ALORS L’AMOUR EST PARFAIT ET L’ANNEAU D’OR DE NOTRE ALLIANCE EST PLUS LARGE QUE LE CIEL ET LA TERRE.

CET AMOUR NOUS ENTRAÎNE DANS LES DÉTOURS ET LES SENTIERS QUE LUI SEUL CONNAÎT.

IL NOUS Y ENTRAÎNE SANS RETOUR ET NOUS NE REVENONS PLUS SUR NOS PAS.