SEUL L’AMOUR DEMEURE

0

IMG_3259

alourdis par le poids de nos personnages!

Bienvenue sur ce blog consacré à la recherche de Sa Véritable Nature

« Celui qui ne progresse pas vers Cela se dirige vers la mort » Ma Ananda Mayi..

 

Je m’appelle : Alain Jacquemart, né en 1948 et je suis en recherche depuis plus de quarante cinq ans. Ayant eu de nombreuses rencontres notamment avec Lanza del Vasto en 1969 qui fut mon premier Maître puis avec Ma Ananda Mayi qui influença ma vie à jamais.

Je fus ensuite pendant plus de 20 ans moine zen, conférencier, enseignant et responsable de dojo.

En 2008 ma rencontre avec Bernard Harmand bouleversa si profondément ma vie, que je quittais définitivement l’école du zen, et  refusais d’y devenir Maître, pour poursuivre ma recherche solitaire…

Profondément persuadé de la Force, de la Vérité et de la Beauté du témoignage fulgurant de Bernard j’ai envie sur ce blog de lui donner plein accès afin qu’il puisse toucher les chercheurs sincères et passionnés.
Il s’agira simplement de faire passer quelque peu de la folie de la recherche, essentiellement par l’exemple de Bernard bien sûr, non pas parce qu’il est le seul, mais parce que c’est lui que je connais et que j’aime et aussi par l’exemple de quelques personnes qui ont influencé son parcours ou qui s’en rapprochent.Comme il le dit souvent une rencontre n’a pas besoin nécessairement d’être physique.

Bernard trop fatigué ne reçoit plus de visiteurs

C’est en partie  pour combler ce manque  que je fais ce blog qui se veut juste être un témoignage qui invite au PARTAGE et à  « la RÉSONANCE ». Comme le dit si magnifiquement Bernard, « un témoignage est un acte d’Amour qui ne se décide pas, et se fait de lui-même » .
Le principe sera de mettre des passages importants catalyseurs de la recherche et quelques perles qui ont fait leur preuve. Il ne s’agit pas en effet de rivaliser avec la multitude des textes qui sont accessibles , il ne s’agit pas non plus de remplacer les lectures et les enquêtes personnelles du chercheur, et il ne s’agit en aucun cas de convaincre qui que ce soit.
il est évident que ce qui compte, ce n’est pas la quantité des choses lues mais la manière dont on les lit et surtout comment elles s’impriment dans notre cœur.

Je suis souvent étonné de voir avec quelle rapidité et quelle légèreté nous laissons passer les paroles de Vérité des Êtres Réalisés, qui pourtant, si elles étaient bien entendues, pourraient fournir des germes précieux et donner en outre à notre recherche un virage inattendu.

Il me reste à signaler que la quasi totalité des livres concernant les influences dominantes de Bernard  et ceux de Bernard eux-mêmes, sont disponibles aux éditions des deux océans à Paris.
On y trouve également mon livre « Tout par Amour »consacré à la biographie spirituelle de Bernard et mon second livre: « Vous n’êtes pas ce que vous croyez être: Réalisez votre Véritable nature » L’Essence du témoignage de Bernard Harmand.

                                                                 

                                                                    

Alain Jacquemart et Bernard Harmand.

 

« Ne crois rien parce qu’on t’aura montré
le témoignage écrit de quelque sage ancien.
Ne crois rien sur l’autorité
des Maîtres ou des Prêtres.
Mais ce qui s’accordera avec ton expérience
et après une étude approfondie
satisfera ta raison et tendra vers ton bien
cela tu pourras l’accepter comme vrai
et y conformer ta vie. » Le Bouddha.

« On ne doit pas dormir quand on est un amant !
Si un amant s’endort ailleurs qu’en son linceul
Il est bien amoureux, mais de lui seulement
Si c’est par ignorance que tu vins a l’Amour
Alors, dors bien surtout, car tu n’es pas des miens »

   Farid Attar: « le cantique des oiseaux. »

« L’imbécile n’est pas celui qui consent à la stupeur,

C’est celui qui a réponse à tout! » Fabrice Hadjadj

 

 

« Les missionnaires rivalisent les uns avec les autres et déclarent que leur religion est la plus noble et que toutes les autres conduisent l’homme à sa perte. Non contents de donner des conseils, ils pensent accomplir leur devoir sacré en convertissant les hommes, usant au besoin de corruption ou les menaçant des pires malheurs. C’est ce que l’on peut observer encore aujourd’hui. Cette escroquerie religieuse, contraignante et tyrannique, n’a pas pour but le bien être des hommes. S’il existe une seule religion dans le monde qui soit véritablement noble, c’est celle du swadharma, c’est à dire celle de la loi de notre propre nature. » Siddharameshwar Guru de Nisargadatta

 

 

« Les génies religieux de toute époque se sont distingués par ce genre de sentiment religieux (la religiosité cosmique), qui ne connaît pas de dogmes, ni de Dieu conçu à l’image de l’homme, de sorte qu’il ne peut y avoir d’église dont les enseignements sont basés sur elle. Par conséquent, c’est précisément parmi les hérétiques de tout âge que l’on trouve des hommes qui ont été remplis par le plus profond sentiment religieux et ont été dans bien des cas considérés par leurs contemporains comme des athées, parfois aussi comme des saints. De ce point de vue, des hommes comme Démocrite, François d’Assise et Spinoza sont très proches l’un de l’autre. » 
Albert Einstein, Comment je vois le monde, religion et science, The New York Times Magazine, 9 novembre 1930