• images
  • 15 h 04 min
  • images
  • Pas de commentaire.

Au plus profond de votre cœur : vous savez que vous êtes libres!

un-univers-mystique1

ma jeune

Merveilleux texte de Ma Ananda Mayi, véritable manifeste pour la liberté totale et la Réalisation, mais pour atteindre ce noble but elle nous invite à une détermination totale et à se concentrer uniquement sur ce but, sans complaisance en donnant tout!

_____________________________________________

Ignorez vous que la corde avec laquelle vous attachez tout en ce monde doit forcément pourrir ou s’user ?

Utiliseriez vous des chaînes de fer , ou même d’or, quelles qu’elles soient, un jour elles se casseront ou se briseront.
Existe-t-il- au monde une seule entrave qui ne puisse jamais être brisée ou détruite ?

C’est seulement parce que nous nous lamentons sur des enchaînements temporaires que se façonne l’esclavage de notre mental, ce mental qui ne peut être confiné nulle part.

Tel un enfant turbulent, inconscient du bien et du mal, toujours insatisfait des plaisirs fugitifs et toujours instable, notre mental recherche la béatitude suprême.

Mais comment pourrait-il trouver un moment de répit tant qu’il n’a pas trouvé une voie qui mène à la Réalité suprême, tant qu’il n’a pas été complètement absorbé dans sa source, tant qu’il ne repose pas dans son propre Soi ?

Au plus profond de votre cœur, vous savez que vous êtes libres, et c’est pourquoi votre nature vous fait languir après la liberté…….
Lorsque vous êtes libéré des chaînes, que le destructible est détruit et que seul le Bien-aimé vous remplit de lumière, que voyez-vous ?

Lorsque les liens se brisent, seul ce qui est brisable se brise.
Mais les liens de l’Amour du Soi ne sont pas de cette sorte, ils ne « lient » pas.
D’autre part quand il y a connaissance de l’Absolu, la compréhension n’est plus soumise à son jeu habituel.Car comprendre signifie souvent de rejeter un fardeau à seule fin d’en reprendre un autre, tandis que la Connaissance de la Réalité suprême est au-delà de toute pensée et de toute parole..
La nature même du mental le porte à accepter la multiplicité.
Tout ce qu’il faut c’est centrer cette acceptation sur une seule chose, avec ou sans forme, qui une fois acceptée ne laisse plus le choix entre acceptation et non acceptation.

Cette chose unique exclut radicalement toute possibilité de dualité.
C’est pour cela que l’on ne vise plus qu’un seul but.
Le mental lui en vise souvent plusieurs. Au milieu de l’enchevêtrement des courants du mental qui s’éparpille:

IL FAUT VOUS CONCENTRER FERMEMENT SUR UN SEUL BUT.

Pensez à un arbre. Les branches et rameaux qui sortent de toutes parts de son tronc proviennent de la même sorte de semence qui a donné naissance à l’arbre lui-même.C’est ainsi qu’une seule graine contient en puissance d’innombrables arbres, d’innombrables rameaux, branches, feuilles etc.Il existe une infinité de devenirs, d’êtres, de manifestations, une infinité de potentialités : à partir d’une seule graine.La graine se développe en un arbre puis l’arbre produit des graines.

Aussi lorsque l’on parvient à se concentrer entièrement sur une seule chose, pourquoi l’Un ne se révélerait-il pas ?

Il y a infinité dans l’Un, et fin dans le sans fin ; mais où l’Un INFINI EST, alors la question de fini ou d’infini ne se pose plus.
CE QUI EST : C’EST CELA QU’IL NOUS FAUT !

Là où vous percevez une fin, il n’y a réellement aucune fin ; en vérité Il est infini.

Dans toutes les formes et dans ce qui est sans forme, c’est toujours LUI et LUI SEUL.

Soyez convaincu que la Réalisation peut venir de n’importe quel état ou condition où vous vous trouvez.

N’entretenez jamais l’idée que vous êtes plongés dans le péché et dans les mauvaises actions et que par conséquent, vous ne pourrez arriver nulle part.
En tout temps et en toutes circonstances, vous devez vous tenir prêt à suivre la voie qui mène au Suprême.

Nul ne peut prédire à quel moment le concours de circonstances déclenchera l’Instant suprême de la Réalisation pour n’importe qui.
Au début on peut essuyer des échecs mais seul compte le succès final. Un aspirant ne peut être jugé d’après ses premiers résultats.
Dans le domaine spirituel, le succès final signifie que le succès existait en puissance depuis le début.

Que pouvez vous atteindre qui ne soit pas déjà là ?

Tout ce qui a été trouvé sera reperdu.

Pour se préparer à la révélation de CELA qui est éternellement, on dispose d’instructions, de diverses voies…Mais ne voyez vous pas que chaque sentier a une fin ?

En d’autres termes vous devez vous concentrer sur cette idée qui balaiera toutes les autres et, une fois parvenu au-delà de toute idée, vous trouverez la révélation de CELA que vous êtes réellement.
Ce qu’il y a de beau c’est que la nature réelle de l’être humain aspire ardemment à la Réalité, à la sagesse suprême, à la joie divine(Sat-Chit-Ananda)

De même qu’il est dans sa nature de rentrer dans son SOI lorsque le jeu de la vie est terminé.

Le théâtre du jeu c’est LUI, le jeu c’est LUI également, de même que les acteurs, les amis, les compagnons : TOUT EST LUI SEUL.

Naturellement personne ne recherche l’ignorance.
Aspirer à l’immortalité correspond à la vraie nature de l’être humain.

Aspirer à ne plus rien avoir à désirer est votre vraie nature, ainsi qu’explorer tout ce que vous percevez, en pénétrant jusqu’à la racine.

Lorsque vous achetez des vêtements, vous choisissez un tissu solide qui ne s’usera pas trop rapidement. Même ce détail indique en vous une tendance innée à vouloir ce qui est éternel.
Votre vraie nature vous pousse à chercher la révélation de CELA QUI EST, de la connaissance illimitée, de l’Éternel.
C’est pour cette raison que l’évanescent, le faux, l’ignorance et les limitations ne vous satisfont pas.
Votre vraie nature est de brûler du désir de connaître ce que vous ÊTES.